Écoutez , Téléchargez et Partagez le meilleur de la Musique Camerounaise...
Suivez nous
logo kmermixdj

Actualités

Accueil  Société  L ARTISTE CAMEROUNAIS ATEH BAZORE RECTIFIE LA MAUVAISE INTERPRETATION DE SES PROPOS

Société | L ARTISTE CAMEROUNAIS ATEH BAZORE RECTIFIE LA MAUVAISE INTERPRETATION DE SES PROPOS

Actualités Kmermix's dj: L ARTISTE CAMEROUNAIS ATEH BAZORE RECTIFIE  LA MAUVAISE INTERPRETATION DE SES PROPOS
08 Juillet 2020

APRÈS  L'ÉMISSION L' ARÈNE SUR LA CHAÎNE DE TÉLÉ  CANAL 2 INTERNATIONALE, LE MUSICIEN ATEH BAZORE , DÉFENSEUR DE L' ARTISTE CAMEROUNAIS RECTIFIE  LA MAUVAISE INTERPRÉTATION DE SES PROPOS .
-----------------------------------

  Chers collègues artistes camerounais, bonjour. Je m'appelle ATEH BAZORE. À la suite de mon passage à une émission hier, 05/07/20,certains amis et collègues artistes ont donné une interprétation non fidèle ,voire erronée à une phrase extraite de mes propos au cours du débat houleux sur un brûlant sujet d'actualité :LES FÉDÉRATIONS DANS LA CULTURE AU CAMEROUN. 

    Comme le français n'est pas ma première langue,peut être, je me suis mal exprimé. Je m'en excuse sincèrement. J'ai beaucoup de respect pour tous mes confrères, car, beaucoup parmi nous,  par l'immensité de leurs talents méritent le rang des agrégés dans les universités. L'art est un don de dieu,  et aucune école ne peut au fond nous enseigner l'inspiration. Aucune. 

    Au fait, je voulais dans l'essence de ma pensée simplement dire que la majorité des artistes camerounais n'est pas outillée pour interpréter et comprendre les textes de loi, et que les fonctionnaires en profitent pour nous manipuler, pour s'accaparer de nos droits et biens. Mon idée n'était nullement de présenter notre corps de métier sous les couleurs ridicules. Loin de là! Tout le monde sait combien j'ai toujours été un défenseur féroce des droits des artistes. D'ailleurs, c'est ce désir ardent de montrer l'opportunité idoine d'une libération possible qui m'a poussé à aller me livrer à cet exercice du choc des idées sur CANAL 2. Je suis convaincu qu'avec la loi sur les fédérations , (malgré les améliorations à y apporter), les artistes prendront enfin leur destin en main. 


     Je saisis l'occasion de ce rectificatif pour rappeler, mes frères, que ce n'est que le statut de l'artiste qui viendra ( de mon modeste point de vue) classifier les immenses talents que notre corps de métier regorge. Je demeurerai le dernier à ridiculiser , à dénigrer, bref,  à blasphémer notre milieu culte. 


  Pour terminer, chers confrères, je continue à attirer notre attention collective et individuelle sur  l'importance de la loi sur les fédérations. Cette loi mérite toute notre attention, et un meilleur accueil. Car, elle nous offre enfin les armes juridiques pour chasser de notre prestigieux milieu les charlatans parasites, en écartant en même temps de nos actions des efforts éparpillés en chevauchements. La plus value en or est sa fontaine économique:En fait, c'est un robinet de fortune qui viendra libérer l'artiste de l'indigence en lui donnant sans clémence ,ni potence, une opulence. Les CASE SHOW, les SPECTACLES, les CONCERTS et les FESTIVALS nationaux comme internationaux nous pousseront à la créativité maximale, à la productivité totale, et au gain loyal. La fédération sans émotion est une coordination des liaisons et des juxtapositions en raison  pour une libération. 

 Merci infiniment pour votre, aimable attention, chers collègues artistes

       Ydé le 06/07/20

   ATEH BAZORE,